La paresse est contagieuse et génétique !

 

Cette semaine mon péché mignon est… vous l’aurez deviné… la paresse ! Une étude scientifique française récente montre que la paresse, est un sentiment, une émotion qui, présente chez les autres, peut facilement influencer notre propre comportement.

Les chercheurs de l’Insern, Jean Daunizeau et Marie Devaine ont mené une enquête auprès de 56 participants et les résultats montrent que la paresse se reproduit selon le comportement de son entourage. Il est, paraît-il, le moins grave des 7 péchés capitaux. Certains pratiquent l’art de la procrastination afin de se donner bonne conscience et de reporter les tâches du jour au lendemain. Dans cette modernité trépidante, ce qu’on gagne en efficacité, on le perd en temps pour soi.
Nous sommes débordés. Nous, mais aussi nos proches. Retour sur cette fainéantise et astuces pour vivre avec…

La paresse vous gêne ?  C’est dans vos gènes !

Selon des chercheurs américains, la paresse nous viendrait de nos gènes. Les chercheurs ont placé une cinquantaine de rongeurs dans des cages munies d’une roue tournante. Puis ils ont calculé, six jours durant, le temps passé par chacun des rats à galoper. Ils ont alors fait s’accoupler les 26 plus actifs d’une part, et les 26 plus flemmards de l’autre. Les chercheurs ont ensuite répété l’opération sur dix générations de rongeurs, et se sont aperçus que la lignée des champions courait dix fois plus vite que les rats issus de la famille « paresseuse ».

La nourriture et le régime !

Fini le régime draconien pour se nourrir sainement et espérer voir quelques kilos s’envoler. D’après les spécialistes interrogés par le magazine Time, assurez-vous simplement que votre assiette contient au moins deux couleurs. Si ce n’est pas le cas, elle manque de nutriments !

L’exercice physique

La bonne nouvelle est que d’après des recherches récentes, une seule heure d’activité physique modéré par semaine suffit à diminuer les risques de mortalité de 15%. Bouger un peu est toujours mieux que ne pas bouger du tout, n’est-ce-pas ? Inutile de chercher des activités compliquées ou de s’inscrire dans une salle de sport, des activités aussi simples que la marche ont fait leur preuve, alors à vous de jouer !

Le maquillage

Un pochoir à eye-liner vous aidera à faire un joli trait et un accélérateur de séchage de vernis signé O.P.I réjouira les plus impatientes. Un headband, bandeau pour les cheveux, soulagera les plus flemmardes pour cacher leurs racines grasses et vous donnera un look très stylé et sympa ! (remettez à demain le shampoing, le brushing…). Le gant démaquillant sera également votre super allié pour gagner du temps le soir, il permettra grâce à ses microfibres de se démaquiller à l’eau, sans lotions ni cotons !

Enfin pour vous aider à lutter contre la paresse, quelques bonnes habitudes pourront vous aider :

– dormez 8h par nuit si possible !

– Surveillez vos habitudes alimentaires, les fruits et légumes sont vos meilleurs alliés anti-fatigue

– Démarrez la journée par un discours positif !

– Ecoutez une musique qui vous plaît pour bien démarrer la journée (énergique la musique si possible !)

– Entourez-vous de personnes positives et productives ! Et n’hésitez pas à leur confier vos objectifs 

– Faites des listes et divisez votre travail en plusieurs petites étapes

– Enfin aménagez-vous des moments de travail et de pauses !

Un lien qui redonnera le moral aux paresseuses et paresseux ! Cliquez vite !

Sophie DONGOIS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s